Archives par mot-clef : Sylviane Rue

La Servante écarlate – Margaret Atwood

The Handmaid’s tale, 1985. Traduit de l’anglais (Canada) par Sylviane Rue. Editions Robert Laffont, 1987, 2005 ; réédité dans la collection Pavillons poche en juin 2017. Ma chronique : Coup de cœur pour cette dystopie glaçante, autant le roman que … Lire la suite

Publié dans 2.1 Litt. d'Amérique du Nord, Canada | Tagué , , , , , | 13 commentaires