Étiquette : Rivages

Le bal des ombres – Joseph O’Connor

Shadowplay, 2019. Traduit de l’anglais (Irlande) par Carine Chichereau. Éditions Rivages, janvier 2020 ; 462 p. Ma chronique (Rentrée hiver 2020, 1) : Je ne sais même pas par où commencer pour vous parler de ce Bal des Ombres, tellement cette lecture m’a enthousiasmée. Fiction historique sur la vie de Bram Stoker, l’auteur de Dracula,…

Rentrée littéraire d’hiver 2020 : quoi de neuf en littérature irlandaise ?

Màj le 24 février 2020 : ajout de deux GF, d’un poche et d’un visuel de couverture + modif d’une date de parution Une rentrée calme du côté de la littérature irlandaise (Cela va me laisser le temps de finir de lire ceux de l’an dernier, youpi !). Calme, mais néanmoins sensationnelle : un grand…

Nouvelles découvertes irlandaises #29 : octobre 2019

Encore un mois très intéressant, avec trois nouveautés en grand format, une en poche et un album jeunesse ! En grand format Octobre 2019 • Jours d’hiver – Bernard MacLaverty (Rivages, le 2 octobre 2019) • Notes à usage personnel – Emilie Pine (Delcourt Littérature, le 16 octobre 2019) • L’expérience – Alan Glynn (Sonatine,…

Parutions littéraires irlandaises 2017 : Bilan #2

2017 a elle aussi été une année sensationnelle pour les parutions irlandaises ! Pour s’y retrouver un peu, je vais compléter le premier bilan que j’avais établi début juin. Vous trouverez dans ce billet pour l’ensemble de l’année, mois par mois, les nouvelles parutions d’auteurs irlandais traduites en français, en grand format ; uniquement les…

Killarney Blues – Colin O’Sullivan

Killarney Blues, 2013. Traduit de l’anglais (irlande) par Ludivine Bouton-Kelly. Paru aux éditions Rivages le 20 septembre 2017. Ma chronique (rentrée d’automne 2017, 4) : Je suis tombée sous le charme de ce beau roman sombre et mélancolique, porté par le souffle du blues. Tristesse, misères et souffrances dans un beau coin d’Irlande. A Killarney, Bernard Dunphy…

Vera – Karl Geary

Montpelier Parade, 2017. Traduit de l’anglais (Irlande) par Céline Leroy. Paru aux éditions Rivages le 30 août 2017 Ma chronique (rentrée d’automne 2017, 3) : J’ai été touchée et impressionnée par ce premier roman de l’acteur irlandais Karl Geary. Sonny a seize ans. Il partage son temps entre le perdre au lycée, gagner quelques livres…