Archives par mot-clef : Grasset

Bouquet d’avis #5 : Les amants de Coney Island – Billy O’Callaghan ; Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon – Jean-Paul Dubois

Vite, vite, vite, avant que l’année ne tire sa révérence, je vous livre mes modestes avis sur ces deux romans : un irlandais, un français. • Les amants de Coney Island – Billy O’Callaghan • Tous les hommes n’habitent pas … Lire la suite

Publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 1.2 Littérature française, 2019, Chroniques (toutes mes), Rentrée automne 2019 | Tagué , , , , , | 8 commentaires

Automne – Ali Smith

Autumn, 2016. Traduit de l’anglais par Laetitia Devaux. Éditions Grasset, septembre 2019 Ma chronique (Rentrée automne, 9) : Comment dit-on, quand c’est juste une évidence ? Ce roman m’attendait. Pendant sa lecture, j’ai eu l’impression étonnante de retrouver un ami cher … Lire la suite

Publié dans 1.3 Litt. de Gde-Bretagne, 2019, Coups de coeur, Ecosse, Rentrée automne 2019 | Tagué , , | 11 commentaires

D’os et de lumière – Mike McCormack

Solar Bones, 2016. Traduit de l’anglais (Irlande) par Nicolas Richard. Éditions Grasset, janvier 2019 ; 352 p. Ma chronique (rentrée hiver 2019, 4) : Les amis, voici venu mon premier coup de cœur irlandais de l’année ! Nous sommes le 2 … Lire la suite

Publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 2019, Chroniques (toutes mes), Coups de coeur, Rentrée hiver 2019 | Tagué , , , | 10 commentaires

Nouvelles découvertes irlandaises #22 : janvier 2019

Une pêche fructueuse aussi ce mois-ci ! Deux titres font partie de la rentrée littéraire d’hiver 2019, un en grand format et l’autre en poche, je vais donc les rajouter au billet dédié. En grand format Février 2019 • Musique … Lire la suite

Publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, Nouvelles découvertes | Tagué , , , , , , , , , , , | 5 commentaires

Rentrée littéraire d’hiver 2019 : et la littérature irlandaise ?

Dernière mise à jour le 18 janvier 2019 Bonsoir à toutes et à tous ! 2019 n’est pas encore là, mais d’ores et déjà une chose est sûre, nous allons être vraiment gâtés, côté parutions irlandaises ! Cette année, j’ai … Lire la suite

Publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 2019, Nouvelles découvertes, Rentrée hiver 2019 | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 15 commentaires

Les feuilles d’ombre – Desmond Hogan

The leaves on grey, 1980, 2014. Traduit de l’anglais (Irlande) par Serge Chauvin. Éditions Grasset, 2016 Ma chronique : « J’étais pris au piège, en flagrant délit de transgression criminelle. J’avais menti. J’avais fait mine d’être ordinaire, alors que mon passé … Lire la suite

Publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 2016, Chroniques (toutes mes), Objectif PAL | Tagué , , | 7 commentaires

Rentrée littéraire d’automne 2018, quoi de neuf en littérature irlandaise ?

Mise à jour le 5.08.18 : ajout de Jo Spain Voici venu le temps de nous retrouver, comme tous les ans, pour parler de la rentrée littéraire d’automne, qui promet à nouveau d’être riche en littérature irlandaise ! Août 2018 … Lire la suite

Publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 2018, Nouvelles découvertes, Rentrée automne 2018 | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | 8 commentaires

Mon petit bilan de 2017

Côté livres 2017 a été une année de lecture très riche, marquée par mon aventure de jurée pour le Prix du meilleur roman des lecteurs de Points 2017, les matchs de la rentrée littéraire Price Minister – Rakuten, ainsi que … Lire la suite

Publié dans 2017, 8.0 Mes préférés, 8.1 Blablas, Bilans annuels, Cinéma | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 11 commentaires

Le Jour d’avant – Sorj Chalandon

Grasset, août 2017 Ma chronique (rentrée d’automne 2017, 7) : Par où commencer. La réalité, la fiction, l’auteur, mon coup de cœur ? Si on a un peu de temps devant soi, Le Jour d’avant se lit d’une traite. Le 27 décembre 1974, … Lire la suite

Publié dans 1.2 Littérature française, 2017, 8.2 Evénement littéraire, Coups de coeur, Rentrée automne 2017 | Tagué , , , | 13 commentaires

L’Enfant qui mesurait le Monde – Metin Arditi

Grasset, 2016 ; réédité en poche aux éditions Points, juin 2017. Ma chronique : L’Enfant qui mesurait le monde, c’est la Grèce contemporaine, les cris des mouettes, la crise, la corruption et les philosophes antiques. C’est une plume déliée, des … Lire la suite

Publié dans 4. Litt. du Moyen-Orient, Coups de coeur, Littérature francophone, Turquie | Tagué , , , , | 10 commentaires