Archives par mot-clef : Cécile Arnaud

La neuvième heure – Alice McDermott

The ninth hour, 2017. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Cécile Arnaud. Éditions La Table Ronde, Quai Voltaire, août 2018 Ma chronique (rentrée automne 2018, 3) : Brooklyn, début du vingtième siècle. Lorsqu’Annie perd son mari, Jim, asphyxié au gaz dans … Lire la suite

Publié dans 2.1 Litt. d'Amérique du Nord, États-Unis | Tagué , , | 7 commentaires

Nouvelles découvertes irlandaises #17 : mai 2018

De nouvelles parutions en mai 2018 En grand format • Une fille facile – Louise O’Neill (Stéphane Marsan, 16 mai 2018) En poche • Génération – Paula McGrath (10-18, 3 mai 2018) • Une fille facile de Louise O’Neill, traduit … Lire la suite

Publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, Nouvelles découvertes | Tagué , , , , , , | 7 commentaires

Génération – Paula McGrath

Generation, 2015. Traduit de l’anglais par Cécile Arnaud. Quai Voltaire – La Table ronde, janvier 2017 Ma chronique : Il y a des livres comme ça, on les lit quasiment d’une traite, happés, transportés. Avec Génération, ce premier roman de … Lire la suite

Publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 2017, Rentrée hiver 2017 (janvier-février 2017) | Tagué , | 14 commentaires

Someone – Alice McDermott

Someone, 2013. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Cécile Arnaud. Edition Quai Voltaire, août 2015. Ma chronique : Née en 1953, l’américaine Alice McDermott est (comme Marie, l’héroïne de Someone), née à Brooklyn et d’origine irlandaise. En 1998, son roman Charming … Lire la suite

Publié dans États-Unis, Rentrée automne 2015 (du 20 août au 15 octobre) | Tagué , , , , | 8 commentaires