Étiquette : 10-18

Nouvelles découvertes irlandaises #32 : mars 2020

Deux types de nouveautés dans ce billet : celles qui sont déjà sorties (et que l’on peut donc trouver en numérique, via les maisons d’édition ou les sites de nos librairies indépendantes favorites, pour les fringales de lecture immédiates), et celles dont la publication va être différée à cause du Covid-19. Pour ces dernières, je…

L’antarctique – Claire Keegan (nouvelles)

Antarctica, 1999. Traduit par Jacqueline Odin. Sabine Wespieser, 2010 ; réédition en poche chez 10-18, 2011 ; 215 p. Ma chronique : Quinze courtes nouvelles forment ce premier recueil de la talentueuse auteure irlandaise Claire Keegan. J’ai lu il y a assez longtemps sa novella Les trois Lumières ainsi que son autre recueil de nouvelles…

Soufi, mon amour – Elif Shafak

The forty rules of love, 2009. Traduit de l’anglais (Turquie) par Dominique Letellier. Éditions Phébus, 2010. Réédition en poche chez 10-18, 2011 ; 474 p. Ma chronique : Soufi, mon amour est le premier roman d’Elif Shafak que je lis. Je l’ai emporté avec moi dans les Cyclades, le mois dernier, et cette lecture fut en harmonie…

Nouvelles découvertes irlandaises #23 : février 2019

Encore d’excellentes parutions en français ! Merci aux éditeurs et aux traducteurs ! En grand format Mars 2019 • I am I am I am – Maggie O’Farrell (Belfond, le 7 mars 2019) En poche Février 2019 • Instructions aux domestiques – Jonathan Swift (10/18, 7 février 2019) • La femme qui se coognait dans…

Mansfield Park – Jane Austen

Mansfield Park, 1814.  Traduit par Denise Getzler pour la dernière édition poche chez 10-18 ; 648 p. Ma chronique : Décidément, cet été est faste en « achèvements » ! Haha. Après avoir complété mon tour de l’oeuvre de Maggie O’Farrell, je viens de terminer le dernier roman de Jane Austen (dont je suis une admiratrice éperdue) qu’il…

La distance entre nous – Maggie O’Farrell

The distance between us, 2004. Traduit par Michèle Valencia. Éditions Belfond, 2005 ; réédition en poche chez 10-18, 2008, 384 p. Ma chronique : Avec La distance entre nous, je boucle ma découverte de l’œuvre de Maggie O’Farrell (jusqu’à la prochaine publication, bien sûr !). C’est en effet son septième roman que le lis – son troisième…