Ma Rentrée littéraire – bilan provisoire #1

Côté Irlande Dans mon billet du 11 août, j’avais fait le tour de la rentrée littéraire 2015, côté Irlande : Le Testament de Marie de Colm Toibin –> cf. ma chronique du 21/08/15 Tout ce qui est solide se dissout dans l’air de Darragh McKeon –> cf. ma chronique du 28/08/15 La déchirure de l’eau…

La Déchirure de l’eau – John Lynch

Torn Water, 2005. Traduit de l’anglais (Irlande) par Richard Bégault. Publié par le Castor astral, 2015. Ma chronique : La Déchirure de l’eau est le premier roman de l’acteur Irlandais John Lynch. Ce livre m’a séduite. Décidément, j’aime la rentrée littéraire 2015 ! James Lavery a dix-sept ans. « Eclair scintillant d’un coup de couteau dans un…

Mes nouvelles découvertes irlandaises #1 : Septembre 2015

Cela fait bientôt trois ans que, sur ma page facebook Lettres d’Irlande, je partage avec vous mes pêches miraculeuses dans les vastes terres éditoriales : les nouveaux auteurs irlandais traduits en français, d’autres pas si nouveaux mais que je ne connaissais pas, ou bien encore le nouveau titre d’un auteur connu qui se profile à l’horizon……

Lord Faureston (D, tome 1) – Ayroles / Maïorana

Scénariste : Alain Ayroles ; Dessinateur : Bruno Maïorana ; Coloriste : Thierry Leprévost. Bande dessinée publiée en 2009 aux éditions Delcourt. Ma chronique : J’ai la chance d’avoir près de chez moi une médiathèque au rayon BD idéalement fourni, aussi depuis quelques mois je rattrape mon retard dans ce domaine, et je continue mes…

Tout ce qui est solide se dissout dans l’air – Darragh McKeon

All that is solid melts into air, 2014. Traduit par Carine Chichereau. Editions Belfond, 2015. 400 p. Ma chronique : Mon deuxième livre de la rentrée littéraire est un énorme coup de coeur, qui laisse groggy. Merci, Darragh McKeon. « Tout ce qui est solide se dissout dans l’air » est une œuvre d’envergure, que l’on sent…