Catégorie : Rentrée hiver 2020

En apnée – Meg Grehan

The deepest breath, 2019. Traduit de l’anglais (Irlande) par Aylin Manço. Talents Hauts éditions, janvier 2020 ; 160 p. ★★★★★★★★★☆ Mon avis : Ce mois-ci, je participe à l’excellent challenge Varions les éditions (initié par @margot.mci) avec ce roman ado de l’irlandaise Meg Grehan, paru en janvier dernier aux éditions Talents Hauts. En apnée est un roman…

Le Tiers-Temps – Maylis Besserie (#Beckett)

Éditions Gallimard, coll. Blanche, février 2020 ; 184 p. ★★★★★★★★★☆ Mon avis : « Certes Samuel Beckett a bien existé, certes il a fini ses jours dans une maison de retraite nommée le Tiers-Temps, à Paris où il vivait exilé depuis un demi-siècle. Pourtant ce livre est un roman. Mon entreprise n’est pas biographique. Elle a consisté à…

Albert et l’argent du beurre – Laurent Rivelaygue

Les éditions du sonneur, janvier 2020 ; 224 p. Mon avis (Rentrée hiver 2020, 6) : Albert et l’argent du beurre est un roman farfelu, rocambolesque et très divertissant. Je l’ai déniché pendant le confinement, grâce aux conseils de ma librairie en lectures numériques, sur leur site. « – Qu’est-ce qui vous amène, Chantal ?, scarlatina le docteur…

Le temps fut – Ian McDonald

Time was, 2018. Traduit de l’anglais (irlande du Nord) par Gilles Goullet. Illustration de couverture : Aurélien Police. Le Bélial éditions, collection « Une heure-Lumière », février 2020 ; 144 p. — British Science Fiction Award, 2018 — Mon avis (Rentrée hiver 2020, 5) : Je suis entrée dans cette novella avec gourmandise. Ian McDonald, déjà (Coup…

Quatorze crocs – Martin Solares

Catorce Colmillos, 2018. Traduit de l’Espagnol (Mexique) par Christilla Vasserot. Christian Bourgois Éditeur, février 2020 ; 187 p. Ma chronique (Rentrée hiver 2020, 4) : J’ai repéré par hasard ce roman de l’auteur mexicain Martin Solares. A la fois polar historique et fantastique, Quatorze crocs a été une excellente surprise. Paris, 1927. Pierre Le Noir est…

Le bon sens – Michel Bernard

Éditions La Table Ronde, collection Vermillon, janvier 2020 Ma chronique (Rentrée hiver 2020, 3) : J’avais été conquise par Le bon cœur, paru il y a deux ans. Comment ça naît, une légende ? Un voyage aux côtés de celle que tous appellent très vite « la Pucelle ». Comme ses proches et ses compagnons, on…

Johannesburg – Fiona Melrose

Johannesburg, 2017. Traduit de l’anglais (Afrique du sud) par Cécile Arnaud. Éditions La table Ronde, coll. Quai Voltaire, janvier 2020 ; 305 p. Ma chronique (Rentrée hiver 2020, 2) : « La poussière et la fumée en provenance des Townships flottaient bas sur l’horizon, et le ciel touché au coeur dégoulinait de pourpre. » Le 6 décembre 2013,…

Le bal des ombres – Joseph O’Connor

Shadowplay, 2019. Traduit de l’anglais (Irlande) par Carine Chichereau. Éditions Rivages, janvier 2020 ; 462 p. Ma chronique (Rentrée hiver 2020, 1) : Je ne sais même pas par où commencer pour vous parler de ce Bal des Ombres, tellement cette lecture m’a enthousiasmée. Fiction historique sur la vie de Bram Stoker, l’auteur de Dracula,…

Rentrée littéraire d’hiver 2020 : quoi de neuf en littérature irlandaise ?

Màj le 24 février 2020 : ajout de deux GF, d’un poche et d’un visuel de couverture + modif d’une date de parution Une rentrée calme du côté de la littérature irlandaise (Cela va me laisser le temps de finir de lire ceux de l’an dernier, youpi !). Calme, mais néanmoins sensationnelle : un grand…