Catégorie : 2020

1984 – George Orwell & Fido Nesti (Bd)

D’après le texte de Georges Orwell, 1984, 1948. Traduit par Josée Kamoun (édition de 2018). Adapté et illustré par Fido Nesti. Éditions Grasset & Fasquelle, novembre 2020 ; 224 p. ♥ Mon avis : Cette adaptation en roman graphique de l’oeuvre de Georges Orwell a été réalisée par l’illustrateur brésilien Fido Nesti. Très fidèle au texte (avec…

En apnée – Meg Grehan

The deepest breath, 2019. Traduit de l’anglais (Irlande) par Aylin Manço. Talents Hauts éditions, janvier 2020 ; 160 p. ★★★★★★★★★☆ Mon avis : Ce mois-ci, je participe à l’excellent challenge Varions les éditions (initié par @margot.mci) avec ce roman ado de l’irlandaise Meg Grehan, paru en janvier dernier aux éditions Talents Hauts. En apnée est un roman…

Ce genre de petites choses – Claire Keegan

Small things like these, 2021 (ça alors !). Traduit de l’anglais (Irlande) par Jacqueline Odin. Éditions Sabine Wespieser, novembre 2020 ; 120 p. ★★★★★★☆☆☆☆ Mon avis : Je vais faire court avec cet avis, car hélas la magie n’a pas fonctionné pour moi. J’ai pourtant tellement aimé les autres écrits de Claire Keegan, sa novella…

A rude épreuve (Les Cazalet, tome 2) – Elizabeth Jane Howard

Marking times. The Cazalet Chronicles, vol. II, 1991. Traduit de l’anglais par Cécile Arnaud. Éditions la Table Ronde, octobre 2020 ; 608 p. ♥ Mon avis (Rentrée automne 2020, 8) : Je voulais pouvoir apprécier pleinement ce deuxième tome de la saga des Cazalet et les dernières semaines, pesantes et désordonnées, ne m’ont pas permis…

Le Tiers-Temps – Maylis Besserie (#Beckett)

Éditions Gallimard, coll. Blanche, février 2020 ; 184 p. ★★★★★★★★★☆ Mon avis : « Certes Samuel Beckett a bien existé, certes il a fini ses jours dans une maison de retraite nommée le Tiers-Temps, à Paris où il vivait exilé depuis un demi-siècle. Pourtant ce livre est un roman. Mon entreprise n’est pas biographique. Elle a consisté à…

Le Pacte de l’étrange – John Connolly

L’auteur entremêle à son histoire, avec à-propos et sans rien alourdir, une dose de fantastique, voire un écho horrifique. Mais sans excès. Il laisse ainsi Le Pacte de l’étrange se bonifier en un polar rythmé à l’humour noir vivifiant, mettant en scène des dialogues et des personnages bien campés.

Dernier bateau pour Tanger – Kevin Barry

Night boat to Tangier, 2019. Traduit de l’anglais (Irlande) par Carine Chichereau. Éditions Buchet/Chatel, octobre 2020 ; 272 p. ★★★★★★★★★☆ Mon avis (Rentrée automne 2020, 7) : « Une lune blanche et froide dit grand bien de l’hiver qui approche. Ce soir, la mer est irritable. Elle cancane une écume pleine de rumeurs. » Dernier bateau pour Tanger…

Jonny Appleseed – Joshua Whitehead

Jonny Appleseed, 2018. Traduit de l’anglais par Arianne Des Rochers. Éditions mémoire d’encrier, septembre 2020 pour la publication française ; 259 p. ★★★★★★★★★☆ Mon avis (Rentrée automne 2020, 6) : « Bon sang, j’ai joué les hétéros sur la réserve pour pouvoir être NDN, et ici je joue les Blancs pour pouvoir être queer. » Allons droit…

La reine des souris – Camilla Grudova (nouvelle)

The Mouse Queen, 2017. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nicolas Richard. Éditions La Table, coll. La nonpareille, octobre 2020 ; 48 p. ★★★★★★★★★☆ Mon avis (Rentrée automne, 5) : La reine des souris est une nouvelle très originale et bizarre ; un petit bijou d’humour noir. Je me suis vraiment régalée à la lire ! Mais « régalée » n’est sans…

La fenêtre au sud – Gyrðir Elíasson

Suðurglugginn, 2012. Traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson. Éditions La Peuplade, septembre 2020 ; 168 p. ★★★★★★★★☆☆ Mon avis (Rentrée automne, 4) : La fenêtre au sud est une sorte de journal intime, une succession de réflexions et d’anecdotes de vie quotidienne. Le narrateur est écrivain et peine sur une nouvelle histoire, qu’il tape sur sa machine…