Catégorie : 2019

Occasions tardives – Tessa Hadley

Late in the day, 2019. Traduit par Aurélie Tronchet. Christian Bourgois Éditeur, 2019 ; réédité en poche chez 10-18, janvier 2021 ; 305 p. ♥ Mon avis : J’ai eu un formidable coup de coeur pour cette plume anglaise que je ne connaissais pas. Deux couples londoniens, Christine et Alex, Lydia et Zachary, qui se…

Miss Islande – Auður Ava Ólafsdóttir

Ungfrú Ísland, 2019. Traduit de l’islandais par (le toujours très fameux) Éric Boury. Éditions Zulma, 2019 ;288 p Mon avis : Heureuse d’avoir retrouvé la prose réconfortante d’Audur Ava Olafsdottir. Miss Islande est le quatrième roman que je lis d’elle, mon préféré je crois, même si la fin arrive trop vite. Hekla a un peu plus de…

Notes à usage personnel – Emilie Pine

Notes to self, 2018. Traduit de l’anglais (Irlande) par Marguerite Capelle. Delcourt Littérature, octobre 2019 Ma chronique : Emilie Pine enseigne l’art dramatique dans une université à Dublin. Ce livre – son premier – a paru en Irlande en 2018 dans une petite maison d’édition et a connu très vite un succès fulgurant. Je comprends pourquoi.…

Bouquet d’avis #5 : Les amants de Coney Island – Billy O’Callaghan ; Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon – Jean-Paul Dubois

Vite, vite, vite, avant que l’année ne tire sa révérence, je vous livre mes modestes avis sur ces deux romans : un irlandais, un français. • Les amants de Coney Island – Billy O’Callaghan • Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon – Jean-Paul Dubois * • Les amants de Coney…

Automne – Ali Smith

Autumn, 2016. Traduit de l’anglais par Laetitia Devaux. Éditions Grasset, septembre 2019 Ma chronique (Rentrée automne, 9) : Comment dit-on, quand c’est juste une évidence ? Ce roman m’attendait. Pendant sa lecture, j’ai eu l’impression étonnante de retrouver un ami cher pas revu depuis longtemps… la certitude intime, absolue, délicieuse et inspirante d’être en phase. Automne…

Le gardien des tempêtes, tome 1 – Catherine Doyle

The storm keeper’s island, 2018. Traduit de l’anglais (Irlande) par Sidonie Van Den Dries. Éditions Bayard jeunesse, octobre 2019 ; 332 p. Ma chronique (Rentrée automne, 8) : Ce roman a pour coeur et cadre l’île d’Arranmore, dans le Comté de Donegal (au nord-ouest de l’Irlande). La famille de Fionn Boyle en est originaire, mais depuis que…

Ici n’est plus ici – Tommy Orange

There, There, 2018. Traduit par Stéphane Roques. Éditions Albin Michel, août 2019 ; 352 p. Ma chronique (Rentrée automne, 7) : « Nous amener en ville devait être la nécessaire étape de notre assimilation, l’absorption, l’effacement, l’achèvement de cinq-cents ans de campagne génocidaire. Mais la ville nous a renouvelés, et nous nous la sommes appropriée. » Cela fait…

Ni poète ni animal – Irina Teodorescu

Éditions Flammarion, août 2019 ; 224 p. Ma chronique (Rentrée automne 2019, 6) : Carmen, la narratrice – née en 1979 en Roumanie, comme l’auteure – est avocate à Paris. Le jour où elle apprend la mort d’un grand poète roumain, héros de la révolution, ami très cher et mentor, les gilets jaunes battent le pavé des…

Conversations entre amis – Sally Rooney

Conversations with friends, 2017. Traduit de l’anglais (Irlande) par Laetitia Devaux. Éditions de l’olivier, septembre 2019 ; 400 p. Ma chronique (Rentrée automne, 5) : Sally Rooney est une jeune auteure irlandaise dont les deux premiers romans ont été encensés par la critique anglo-saxonne. Conversations entre amis est son premier roman. Le second paraîtra l’an prochain en…

Rien qu’une vie – Graham Norton

Holding, 2016. Traduit de l’anglais (Irlande) par Sarah Champion. Éditions Stéphane Marsan, mai 2019 ; 288 p. Ma chronique : J’étais curieuse de découvrir ce roman, le premier écrit par Graham Norton, l’animateur irlandais vedette de la BBC – paru aux éditions Stéphane Marsan en mai dernier. Rien qu’une vie est la chronique d’un village…