Archives de catégorie : 9. Rentrées littéraires

L’habitude des bêtes – Lise Tremblay

2017 pour l’édition originale québécoise, Boréal ; août 2018 pour l’édition française, Delcourt littérature, 128 p. Ma chronique (Rentrée automne 2018, 6) : Au festival America le mois dernier, j’ai assisté – entre autre – à une conférence très intéressante … Lire la suite

Publié dans 2.1 Litt. d'Amérique du Nord, 2018, Québec, Rentrée automne 2018 | Tagué , | 5 commentaires

Moi, ce que j’aime, c’est les monstres – Emil Ferris (Roman graphique)

My favorite things is monsters, volume 1, 2016. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Charles Khalifa. Lettré à la main par Amandine Boucher. « Une monumentale publication de Monsieur Toussaint Louverture », août 2018, 416 p. Ma chronique (rentrée automne 2018, 5) : … Lire la suite

Publié dans 2.1 Litt. d'Amérique du Nord, 2018, 7.1 BD-Roman graphique, États-Unis, Rentrée automne 2018 | Tagué , , , , | 8 commentaires

Les feuilles d’ombre – Desmond Hogan

The leaves on grey, 1980, 2014. Traduit de l’anglais (Irlande) par Serge Chauvin. Éditions Grasset, 2016 Ma chronique : « J’étais pris au piège, en flagrant délit de transgression criminelle. J’avais menti. J’avais fait mine d’être ordinaire, alors que mon passé … Lire la suite

Publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 2016, Objectif PAL | Tagué , , | 4 commentaires

Le bruit du dégel – John Burnside

Ashland and Vine, 2107. Traduit de l’Anglais (Écosse) par Catherine Richard-Mas. Éditions Métailié, août 2018 Ma chronique (rentrée automne 2018, 4) : J’ai vraiment aimé ce roman de l’écossais John Burnside – le premier que je lis de lui. Il se … Lire la suite

Publié dans 1.3 Litt. de Gde-Bretagne, 2018, Ecosse, Rentrée automne 2018 | Tagué , , | 2 commentaires

Des jours sans fin – Sebastian Barry

Days without end, 2017. Traduit de l’anglais (Irlande) par Florence Levy-Pasolini. Éditions Joelle Losfeld, janvier 2018 Ma chronique : Quand tu ouvres un roman en te doutant qu’il va te plaire, mais que tu réalises, plus ta lecture avance, qu’en fait … Lire la suite

Publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 2018, Rentrée hiver 2018 | Tagué , , | 6 commentaires

Bientôt viendront les jours sans toi – David Trueba

Tierra de Campos, 2017. Traduit de l’espagnol par Anne Plantagenet. Éditions Flammarion, 5 septembre 2018 ; 391 p. Ma chronique (rentrée automne 2018, 2) : Un roman en forme d’autobiographie, celle de David Campos, dit Mosca, un chanteur espagnol à … Lire la suite

Publié dans 1.5 Litt. d'Europe du Sud, 2018, Espagne, Rentrée automne 2018 | Tagué , , , | 5 commentaires

Monsieur Viannet – Véronique Le Goaziou

Éditions La Table Ronde, collection Vermillon, 16 août 2018 ; 204 p. Ma chronique (rentrée automne 2018, 1) : La narratrice est missionnée par un centre de réinsertion, pour évaluer d’anciens résidents. Le premier de sa liste s’appelle Alexandre Viannet, … Lire la suite

Publié dans 1.2 Littérature française, 2018, Rentrée automne 2018 | Tagué , , | 2 commentaires

Le peuple de la brume – José Eduardo Agualusa

A vida ni céu, 2013. Traduit du portugais (Angola) par Dominique Nédellec. Éditions La joie de lire, 2018 ; 216 p. Ma chronique : Le peuple de la brume est une dystopie, un roman jeunesse initiatique et d’aventures, une épopée … Lire la suite

Publié dans 2018, 7.3 Jeunesse & young adult, Angola, Littérature lusophone | Tagué , , , | 3 commentaires

Rentrée littéraire d’automne 2018, quoi de neuf en littérature irlandaise ?

Mise à jour le 5.08.18 : ajout de Jo Spain Voici venu le temps de nous retrouver, comme tous les ans, pour parler de la rentrée littéraire d’automne, qui promet à nouveau d’être riche en littérature irlandaise ! Août 2018 … Lire la suite

Publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 2018, Nouvelles découvertes, Rentrée automne 2018 | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , | 8 commentaires

Le Dictateur qui ne voulait pas mourir – Bogdan Teodorescu

Dacic Parc, 2012. Traduit du roumain par Jean-Louis Courriol. Agullo Éditions, 2018 Ma chronique :  Ma connaissance de la Roumanie et de sa littérature se limitant jusqu’ici à Vlad Tepes – alias Dracula – et Virgil Gheorghiu (pour son chef d’œuvre … Lire la suite

Publié dans 1.6 Europe de l'Est, 2018, Rentrée hiver 2018, Roumanie | Tagué , , , , | 7 commentaires