Catégorie : Coups de coeur

Ici n’est plus ici – Tommy Orange

There, There, 2018. Traduit par Stéphane Roques. Éditions Albin Michel, août 2019 ; 352 p. Ma chronique (Rentrée automne, 7) : « Nous amener en ville devait être la nécessaire étape de notre assimilation, l’absorption, l’effacement, l’achèvement de cinq-cents ans de campagne génocidaire. Mais la ville nous a renouvelés, et nous nous la sommes appropriée. » Cela fait…

Conversations entre amis – Sally Rooney

Conversations with friends, 2017. Traduit de l’anglais (Irlande) par Laetitia Devaux. Éditions de l’olivier, septembre 2019 ; 400 p. Ma chronique (Rentrée automne, 5) : Sally Rooney est une jeune auteure irlandaise dont les deux premiers romans ont été encensés par la critique anglo-saxonne. Conversations entre amis est son premier roman. Le second paraîtra l’an prochain en…

Feel Good – Thomas Gunzig

Éditions Au Diable Vauvert, août 2019 ; 400 p. Ma chronique (Rentrée automne 2019, 4) : Feel Good est un roman incisif, original, cocasse, poignant. Je l’ai trouvé extraordinaire. Un livre dans un livre, d’où le titre en partie décalé, mais pas tant que cela finalement, car cette lecture m’a vraiment donné la pêche et le sourire.…

Un autre tambour – William Melvin Kelley

A different Drummer, 1962. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lisa Rosenbaum. Delcourt Littérature, septembre 2019 ; 284 p. Ma chronique (Rentrée automne 2019, 3) : Un autre tambour est le premier roman, paru en 1962, d’un jeune auteur noir américain de vingt trois ans redécouvert récemment, et qui paraît cette rentrée en français chez Delcourt Littérature.…

Artemis Fowl, tome 1 – Eoin Colfer

Artemis Fowl, 2001. Traduit par Jean-François Ménard. Éditions Gallimard jeunesse, 2001 ; 350 p. ; réédition en poche chez Folio junior, 2004, 2019 Ma chronique (relire, 1) : J’ai découvert Artemis Fowl quand les romans sont sortis en français (il y en a huit à ce jour, j’en ai lu quatre), au début des années 2000. Gros coup…

Soufi, mon amour – Elif Shafak

The forty rules of love, 2009. Traduit de l’anglais (Turquie) par Dominique Letellier. Éditions Phébus, 2010. Réédition en poche chez 10-18, 2011 ; 474 p. Ma chronique : Soufi, mon amour est le premier roman d’Elif Shafak que je lis. Je l’ai emporté avec moi dans les Cyclades, le mois dernier, et cette lecture fut en harmonie…

Toute une vie et un soir – Anne Griffin

When all is said, 2019. Traduit par Claire Desserrey. Delcourt Littérature, avril 2019 Ma chronique : Coup de cœur pour ce premier roman de l’irlandaise Anne Griffin. « Un des avantages d’avoir 84 ans, c’est qu’avec toutes ces expéditions aux toilettes, on fait de l’exercice. » A peine ouvert Toute une vie et un soir, on se retrouve…

La souplesse des os – D. W. Wilson (nouvelles)

Once You Break A Knuckle, 2011. Traduit de l’anglais (Canada) par Madeleine Nasalik. Éditions de l’oiliver, 2018 Ma chronique : Les douze nouvelles de La souplesse des os ont en commun Invermere, au coeur de la vallée de la Kootenay, en Colombie britannique (la province à l’ouest du Canada). Une petite ville reculée située au bord…

I am, I am, I am – Maggie O’Farrell

I am, I am, I am, 2018. Traduit par Sarah Tardy. Éditions Belfond, mars 2019 Ma chronique : « La mort m’a frôlée sur ce sentier, de si près que je l’ai sentie, mais c’est une autre fille qu’elle a attrapée et emportée avec elle. » I am, I am, I am, le nouveau livre de Maggie O’Farrell,…

Comment c’était. Souvenirs sur Samuel Beckett – Anne Atik

How it was. A memoir of Samuel Beckett, 2001. Traduit de l’anglais par Emmanuel Moses. Éditions de l’olivier, 2003, 176 p. ; réédition en poche aux éditions Points, 2006 Ma chronique : C’est un ami qui m’a prêté ce livre, je l’ai lu en trois heures, d’une traite, sans me lever, sans même boire un…