Catégorie : Coups de coeur

Les marins ne savent pas nager – Dominique Scali

Éditions La Peuplade, août 2022 ; 728 p. ♥ Mon avis (Rentrée automne 2022, 4) : J’ai l’impression d’y avoir laissé un bout de mon coeur, dans cette histoire. Ys me manque. Les marins ne savent pas nager est un livre-monde. Un livre-océan dont les mots nous emportent et déferlent, où les existences se brisent et flamboient,…

Wild – Cheryl Strayed

Je lis peu depuis longtemps, mais néanmoins ma pile à chroniquer devient conséquente. Dernier coup de coeur en date, et futur prochain billet sur le blog : Les marins ne savent pas nager de la québécoise Dominique Scali (paru en août dernier aux Éditions La Peuplade). En attendant, je poste de temps en temps quelques retours…

L’Arbre-Monde – Richard Powers

The overstory, 2018. Traduit par Serge Chauvin. Éditions Le cherche-midi, 2018, réédité en poche en 2019 chez 10-18 ; 744 p. ♥ Mon avis : « Sous terre, les troncs vieux de quatre-vingts ans ont cent mille ans au bas mot. Elle ne serait pas surprise que cette immense créature clonale unique et multiple qui ressemble à une…

N’importe où sauf ici – Rob Doyle

Threshold, 2020. Traduit de l’anglais (Irlande) par Alice Zeniter. Éditions Au diable Vauvert, 20 janvier 2022 ; 422 p. ♥ Mon avis (Rentrée hiver 2022, 1) : « Avant que je parvienne à écrire avec la compétence requise pour avoir des lecteurs, la vie était une torture, en partie parce que je ne savais pas quoi faire de…

Journal d’un jeune naturaliste – Dara McAnulty

Diary of a young naturalist, 2020. Traduit de l’anglais (Irlande du Nord) par Laurence Kiefé. Éditions Gaïa, janvier 2021 ; 240 p. Mon avis : Journal d’un jeune naturaliste est un livre précieux dans ce qu’il offre de vision et de compréhension. Dara a seize ans lorsque ce livre est publié en 2020. Dans ce journal, il…

Le miracle du thé – Seumas O’Kelly (nouvelles)

Traduit de l’anglais (Irlande) par Marc Voline. Gravures de Frédéric Coché. Édition Le nouvel Attila, 2019 ; 175 p. ♥ Mon avis : Ce livre était dans ma pile à lire depuis sa sortie début 2019. Quelle heureuse idée de l’en avoir sorti ! Un vrai régal que ces trois textes, trois nouvelles écrites en 1909, centrées sur…

La huitième vie – Nino Haratischwili

Das achte leben (für Brilka), 2014. Traduit de l’allemand par Barbara Fontaine et Monique Rival. Éditions Piranha, 2017 ; réédition en poche chez Folio, 2021 ; 1200 p. ♥ Mon avis : « Un tapis, c’est une histoire. Et cette histoire renferme d’innombrables autres histoires. » La huitième vie est le troisième roman de l’auteure géorgienne de langue allemande Nino…

Nouveau départ (Les Cazalet, tome 4) – Elizabeth Jane Howard

Casting off, 1995. Traduit de l’anglais par Cécile Arnaud. Éditions La Table Ronde, coll. Quai Voltaire, oct. 2021 ; 624 p. ♥ Mon avis (Rentrée automne 2021, 7) : Le bonheur de retrouver les Cazalet, avec le quatrième tome de cette attachante saga ! Je me suis trouvée tellement bien dans Nouveau départ, je suis vraiment triste de…

Hamnet – Maggie O’Farrell

Hamnet, 2020. Traduit de l’anglais (Irlande) par Sarah Tardy. Éditions Belfond, avril 2021 ; 368 p. ♥ Maggie O’Farrell est une de mes auteures préférées – j’ai lu tous ses livres -, mais j’ai attendu pour lire Hamnet qu’on en parle un peu moins partout. « Elle aimerait pouvoir séparer les brins, revenir à la toison avant…

Devenir quelqu’un – Willy Vlautin

Don’t skip out on me, 2018. Traduit de l’Anglais (États-Unis) par Hélène Fournier. Éditions Albin Michel coll. Terres d’Amérique, février 2021 ; 304 p. ♥ Mon avis : Horace est un gars travailleur, reconnaissant, fidèle. C’est un type bien ; sauf à ses propres yeux. Horace est abîmé. Métis d’Irlandais et d’Indien Païute, il a été très jeune…