Catégorie : 7.3 Jeunesse & young adult

Un peu de jeunesse : Ourse & Lapin (Julian Gough & Jim Field) – Le loup en slip (Lupano, Izoït & Cauuet)

• Ourse & Lapin, tome 1 : Drôle de rencontre Rabbit’s bad habits, 2016. Illustré par Jim Field. Traduit de l’anglais (Irlande) par Rose-Marie Vassallo. Flammarion jeunesse, Père Castor, janvier 2017. Conseillé pour les 7-9 ans. Format 13x18cm, cartonné ; 112p Mon avis : Un hiver, une ourse sortie trop tôt de son hibernation rencontre un…

Le peuple de la brume – José Eduardo Agualusa

A vida ni céu, 2013. Traduit du portugais (Angola) par Dominique Nédellec. Éditions La joie de lire, 2018 ; 216 p. Ma chronique : Le peuple de la brume est une dystopie, un roman jeunesse initiatique et d’aventures, une épopée poétique dont se dégage une douceur extraordinaire. De l’optimisme. Du rêve. « Après la fin du…

Mensonges pieux – Mark O’Sullivan

White Lies, 2000. Traduit par Hélène Misserly. L’école des Loisirs, 2006 Ma chronique : Cela fait un moment que je voulais découvrir cet auteur irlandais, dont trois romans jeune adulte sont traduits en français (bientôt un billet dédié dans ma série Douze auteurs jeunesse irlandais) Nance, une jeune fille adoptée, découvre par hasard que ses parents…

Imparfaite (Destiny, tome 1) – Cecelia Ahern

Flawed, 2016. Traduit de l’anglais (Irlande) par Christophe Rosson. Hachette Livre, 2017. Ma chronique : Cecelia Ahern est une auteure irlandaise connue pour ses romances (PS I love you, entre autre). Elle s’est lancée dans le roman young adult l’an dernier avec cet opus, premier tome d’une dystopie très sympa (en deux volumes, apparemment ; le…

Douze auteurs jeunesse irlandais #4 : Colin Bateman

L’an dernier, je vous ai proposé des billets sur des auteurs irlandais lus il y a longtemps : mes Mémoires de Porcelaine. Cette année, c’est à un petit tour d’horizon de la littérature jeunesse irlandaise traduite en français que je vous convie, pour vous présenter douze auteurs, qui écrivent ou non exclusivement pour la jeunesse. Une roue…

Douze auteurs jeunesse irlandais #3 : John Boyne

L’an dernier, je vous ai proposé des billets sur des auteurs irlandais lus il y a longtemps : mes Mémoires de Porcelaine. Cette année, c’est à un petit tour d’horizon de la littérature jeunesse irlandaise traduite en français que je vous convie, pour vous présenter douze auteurs, qui écrivent ou non exclusivement pour la jeunesse. Une roue…

Douze auteurs jeunesse irlandais #2 : Siobhan Dowd

L’an dernier, je vous ai proposé des billets sur des auteurs irlandais lus il y a longtemps : mes Mémoires de Porcelaine. Cette année, c’est à un petit tour d’horizon de la littérature jeunesse irlandaise traduite en français que je vous convie, pour vous présenter douze auteurs, qui écrivent ou non exclusivement pour la jeunesse. Une roue…

Titanic 2.0, tome 1 : La Mort rouge – Colin Bateman

Titanic 2020, 2007. Traduit par Antoine Pinchot. Casterman, 2009. Ma chronique  (publiée initialement sur Babelio le 11 février 2015) : Ce roman est le premier tome de la série « Titanic 2020 », de l’écrivain nord-irlandais Colin Bateman. Dans un futur assez proche (2020, donc), un nouveau Titanic prend la mer au départ de Belfast. A son…

Douze auteurs jeunesse irlandais #1 : Roddy Doyle

L’an dernier, je vous ai proposé des billets sur des auteurs irlandais lus il y a longtemps : mes Mémoires de Porcelaine. Cette année, c’est à un petit tour d’horizon de la littérature jeunesse irlandaise traduite en français que je vous convie, pour vous présenter douze auteurs, qui écrivent ou non exclusivement pour la jeunesse. Une roue…

Le Supernaturaliste – Eoin Colfer

The Supernaturalist, 2004. Traduit par Julien Ramel. Gallimard jeunesse, 2004. Ma chronique : Le Supernaturaliste est un roman de science-fiction jeunesse très sympa, écrit par l’auteur irlandais Eoin Colfer (le prénom se prononce Own, pour l’anecdote ; merci Maeve !), créateur du célèbre (et génial) Artemis Fowl. Le troisième millénaire n’est pas rose, sous la plume d’Eoin…