Catégorie : 1.3 Litt. de Gde-Bretagne

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles – Mick Kitson

Sal, 2018. Traduit de l’anglais (Écosse) par Céline Schwaller. Éditions Métailié, août 2018, 240 p. Ma chronique (rentrée automne 2018, 7) : Poignant coup de cœur pour ce premier roman de l’écrivain écossais Mick Kitson. Décidément, en ce moment j’enchaîne les lectures formidables, quelle joie. L’hiver approche de l’Ecosse. Deux gamines survivent seules dans un coin…

Le bruit du dégel – John Burnside

Ashland and Vine, 2107. Traduit de l’Anglais (Écosse) par Catherine Richard-Mas. Éditions Métailié, août 2018 Ma chronique (rentrée automne 2018, 4) : J’ai vraiment aimé ce roman de l’écossais John Burnside – le premier que je lis de lui. Il se passe aux États-Unis, et commence quelques mois avant l’an 2000. Kate Lambert est une jeune…

Le chagrin des vivants – Anna Hope

Wake, 2014. Traduit de l’anglais par Elodie Leplat. Éditions Gallimard, 2016 ; réédition en poche chez Folio, 2017 ; 417 p. Ma chronique : Novembre 1920. La première guerre mondiale est terminée depuis deux ans, mais pour ceux qui restent, les rescapés, les endeuillés, le glas n’en finit pas de sonner. Anna Hope nous livre…

Mansfield Park – Jane Austen

Mansfield Park, 1814.  Traduit par Denise Getzler pour la dernière édition poche chez 10-18 ; 648 p. Ma chronique : Décidément, cet été est faste en « achèvements » ! Haha. Après avoir complété mon tour de l’oeuvre de Maggie O’Farrell, je viens de terminer le dernier roman de Jane Austen (dont je suis une admiratrice éperdue) qu’il…

Les vestiges du jour – Kazuo Ishiguro

The remains of the day, 1989. Traduit de l’anglais par Sophie Mayoux. Éditions Gallimard, 1990 ; réédition en poche chez Folio (338 p.) Ma chronique : « J’ai donné trente-cinq ans de service à Lord Darlington ; ce ne serait sans doute pas injustifié d’affirmer qu’au long de tant d’années on a été, dans toute l’acception du…

La chorale des dames de Chilbury – Jennifer Ryan

The Chilbury ladies’ Choir, 2017. Traduit de l’anglais par Françoise du Sorbier. Albin Michel, mars 2018, 464 p. Ma chronique (Le mois anglais, 1) : En Juin, c’est le retour du Mois anglais chez Lou et Cryssilda et pour la deuxième fois j’y participe. Jennifer Ryan nous offre avec La chorale des dames de Chilbury…

Le Dimanche des Mères – Graham Swift

Mothering Sunday, 2016. Traduit par Marie-Odile Fortier-Masek. Gallimard, du monde entier, 2017 Ma chronique : Gros coup de cœur pour ce roman lumineux. Jane à vingt-trois ans. Elle est employée chez les Niven, une bonne famille du Berkshire. Nous sommes en 1924 et les plaies de la Grande Guerre sont toujours visibles. Aucun des deux…

Valse-Hésitation – Angela Huth

Nowhere Girl, 1970. Traduit de l’anglais par Anouk Neuhoff. Éditions La Table Ronde, collection Quai Voltaire, 8 mars 2018 Ma chronique : C’est une auteure qui est à l’honneur sur le blog ce soir, l’anglaise Angela Huth, dont le nouveau roman Valse-Hésitation parait aujourd’hui dans cette belle collection bleue qui fait la part belle aux femmes…

Mo a dit – James Kelman

Mo said she was quirky, 2012. Traduit de l’anglais (Ecosse) par Céline Schwaller. Paru aux éditions Métailié en septembre 2017. Ma chronique (rentrée d’automne 2017, 6) : Ce nouveau roman de l’écossais James Kelman est le premier que je lis de lui. Au début, j’ai été déroutée. Mais où sont les chapitres ? Mo a dit est…

Les Buveurs de Lumière – Jenni Fagan

The sunlight Pilgrims, 2016. Traduit de l’anglais (écosse) par Céline Schwaller. Editions Métailié, août 2017. Ma chronique (rentrée d’automne 2017, 2) : Attention, coup de coeur. Mais alors vraiment, quel plaisir, ce roman ! Je crois bien que j’ai tout aimé, dedans… Ah non, sauf sa longueur : 304 pages, c’est trop court. Je me suis tellement…