La bonne chance – Rosa Montero

La buena suerte, 2020. Traduit de l’espagnol par Myriam Chirousse. Éditions Métailié, septembre 2021 ; 288 p.

★★★★★★★★★☆

Mon avis (Rentrée automne, 5) :

Dans le train à grande vitesse Madrid-Malaga, un grand type au costume froissé descend soudain au hasard d’une petite bourgade laide et sinistre, écrasée de soleil. Pozonegro, mille trois cents habitants, « un cimetière urbain plein d’immeubles morts : les magasins fermés, les portes barrées, les terrains vagues en ruine ». Cet homme s’appelle Pablo. Il achète comptant un petit appartement crasseux qui jouxte la voie ferrée et s’y laisse tomber, assis par terre. Mais qui est cet homme ? Pourquoi faire un truc aussi dingue ? Est-il en fuite ? Veut-il en finir ?

Dans cet immeuble vivent aussi Raluca, caissière au supermarché Goliath, la joie chevillée au corps, et Felipe, un vieil homme et ancien mineur, qui souffre d’emphysème et traîne sa bonbonne d’oxygène. Dans La bonne chance il y a aussi Benito, l’ancien proprio mauvais comme une teigne, un flic, une architecte, un chien.

Rosa Montero alterne entre eux les chapitres et saupoudre avec habileté le roman de suspense et de révélations. Une histoire captivante et touchante de Bien et de Mal, d’amour et de rédemption, qui se dévore. Un peu thriller, un peu fable. Je suis passée à un chouïa du coup de coeur – un peu trop de clichés, peut-être. Mais quel régal.

« Lui, au contraire, une certaine imperfection lui plaît. Le charme vibrant de l’inattendu. Le trouble de ce qui ne respecte pas la symétrie. »

L’auteure sur le blog : J’avais lu deux romans de Rosa Montero avant celui-ci : Des larmes sous la pluie et Le poids du cœur, qui sont les deux premiers tomes d’une géniale trilogie, celle de la répliquante Bruna Husky – inspirée du monde de Blade Runner, mais aux confins des genres. J’avais envie de découvrir l’œuvre plus « classique » de cette auteure – en plus je lis peu d’écrivains espagnols –, d’où La bonne chance dont j’avais lu quelques retours intrigants – et j’adore les éditions Métailié ♥ Je sais maintenant que je vais continuer à découvrir son œuvre !

  5 comments for “La bonne chance – Rosa Montero

  1. 23 octobre 2021 à 21 h 23 min

    Merci Hélène de nous parler de ce nouveau livre de Rosa Montero. J’ai bien aimé ces précédents livres.
    Bonne soirée
    Bises😗

    Aimé par 1 personne

  2. 24 octobre 2021 à 14 h 35 min

    il faut absolument que je découvre cette auteure 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. 26 octobre 2021 à 2 h 53 min

    OUI! Je suis très tentée. Curieuse de découvrir l’œuvre plus « classique » de Montero. Je vais aller y voir de plus près.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :