La seconde vie de Jane Austen – Mary Dollinger

Éditions Le nouvel Attila, mai 2021 ; 196 p.

★★★★★★★★★☆

Mon avis :

Sans être du tout une spécialiste de Jane Austen, j’ai lu ses six romans et depuis l’adolescence j’adore complètement sa plume et son univers.

J’ai été enchantée par La seconde vie de Jane Austen, un roman frais, divertissant et délicieusement anachronique. Nous sommes en 2010 et sur les conseils de son médecin, la jeune anglaise Jane Austen vient s’installer dans le sud de la France. Elle écrit en français et rêve d’être publiée, mais les éditions Gallimard commencent par refuser le manuscrit de Raison et Sentiment. Ce n’est heureusement pas le cas d’Anne Tellier, des éditions AT, qui tombe sous le charme. Le succès est immédiat et retentissant.

La seconde vie de Jane Austen est une suite de lettres de Jane à sa sœur Cassandra, d’articles de journaux et d’interviews télévisées et radiophoniques. Olivia de Lamberterie craque pour Jane, François Busnel regrette de l’avoir invitée, l’animateur Nikos Aliagas lui fait tourner la tête. Jane est plutôt imbue d’elle-même – elle a de faux airs d’Amélie Nothomb en public -, drôle et piquante, elle est adepte du subjonctif et boit du whisky en compagnie de son facteur Frédéric.

Ce roman ne plaira sans doute pas à tout le monde, mais j’ai pour ma part complètement adhéré à sa fantaisie et à son humour. La seconde vie de Jane Austen est léger, drôle et improbable. Mary Dollinger assume les décalages et même nous en amuse. Ce roman est écrit en français avec beaucoup de talent et d’énergie. J’ai trouvé à sa plume une patine et un charme uniques. Mary Dollinger revisite l’œuvre de Jane Austen au prisme de la société actuelle. Quel accueil auraient pu avoir ses romans si elle nous avait été contemporaine ? C’est un bel hommage intelligent et décalé à Jane Austen, avec de l’ironie et de l’auto-dérision à tous les étages. C’est franchement savoureux. J’ai enfin l’explication au pourquoi je n’ai pas aimé Mansfield Park, la crise. Je ris toute seule en me rappelant certains passages.

  6 comments for “La seconde vie de Jane Austen – Mary Dollinger

  1. 23 août 2021 à 6 h 33 min

    Vraiment original ! Merci Hélène pour tes mots qui me donnent vraiment l’envie de découvrir ce livre.
    Bon lundi 🤩

    Aimé par 1 personne

  2. 23 août 2021 à 12 h 54 min

    j’ai hésité, mais en lisant ta chronique j’ai des regrets 🙂 ma PAL déborde tellement que j’ai dû faire des choix 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. 23 août 2021 à 14 h 19 min

    Ça m’a l’air tout à fait savoureux, en effet!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :