Vivonne – Jérôme Leroy

Bonne (meilleure !) année à toutes et à tous. Une fois n’est pas coutume, en ce début d’année, je publie une note de lecture avant mon récap’ de lectures préférées de l’année précédente. Réinventons nous !

Éditions La Table Ronde, collection Vermillon, 7 janvier 2021 ; 416 p.

Mon avis (Rentrée hiver 2021, 1) :

Vivonne paraît aujourd’hui et c’est le premier roman de Jérôme Leroy que je lis. J’ai fait de tellement belles rencontres avec cette collection Vermillon des éditions La Table Ronde – les plumes de Joseph Ponthus et de Michel Bernard, entre autres –, qu’en lisant la quatrième de couverture de celui-ci – Un Paris post-apocalyptique, la poésie qui sauverait le monde – j’ai eu envie de le découvrir. Et bien, Vivonne est mieux qu’un excellent roman : c’est un livre précieux.

Vivonne commence dans un futur proche. Le centre de Paris est dévasté par un typhon. Alexandre Garnier, le directeur des éditions Les grandes Largeurs, se retrouve coincé dans son bureau, rue de l’Odéon, tandis qu’un fleuve de boue emporte tout sur son passage au pied de l’immeuble et que les rats ne tardent pas à surgir des égouts.

La société est devenue maboul et part violemment en quenouille. Les Dingues sont au pouvoir et des milices de tous poils se disputent avec barbarie le contrôle du territoire. Il y a des religieux, des fascistes, des anars (les ZAD partout !), des groupuscules néo-païens ultra-violents (Nation Celte), et je vous en passe. La balkanisation climatique fissure le monde, tandis que la multiplication des cyberattaques fait craindre une Grande Panne.

Et il y a Vivonne. Adrien Vivonne, né le 13 septembre 1964 à Rouen. L’ami d’enfance d’Alexandre, dont il a édité la poésie. Adrien Vivonne, dont la trace a été perdue en 2008. Après le typhon, Alexandre Garnier va, comme un perdu, se mettre à écrire sa biographie. De vieux comptes à régler, besoin de se faire pardonner. On découvre alors que Vivonne est un roman choral, brillamment construit autour des recherches d’Alexandre, de sa voix et de celles de Béatrice, une bibliothécaire de Doncières, et de Chimène – ou Chimère -, une ancienne khâgneuse devenue tueuse sanguinaire pour le compte de Nation Celte. Un jeu de piste dans l’espace et le temps, où Adrien Vivonne prend corps et plume. Conté par mille voix peut-être, celles qui l’ont connu, comme ces Mille visages qui ont donné le titre de son recueil de poésie.

Et peu à peu, nous lecteurs, on devine, on réalise, on sait, que Vivonne est à part et sa poésie aussi. Sa poésie qui se répand de plus en plus et dans laquelle les gens se réfugient, un peu comme on se réfugie dans la drogue. Et si Vivonne avait trouvé un secret pour faire de sa poésie un remède contre l’Apocalypse en cours ?

Et si nous, lecteurs, on tombait aussi sous son charme, celui de cette histoire, celui de Vivonne, plongeant dans cette prose qui nous raconte un futur possible aussi bien que probable, dur, violent, épouvantable, et pourtant ici raconté d’une manière où l’espoir n’est pas loin. Jamais loin. Pas plus loin que le livre que l’on a entre les mains. Qu’un poème. Que les gens que l’on croise. Qu’un sourire partagé.

Lisez Vivonne, Amis ; ma première lecture de l’année, déjà un coup de coeur.

NB : Et en plus dedans il y a les Cyclades, beaucoup – moi aussi, comme Agnès, j’ai pleuré au monastère de la Panagia Chozoviotissa, sur l’île d’Amorgos.

« Tout recommence toujours, les lieux voyagent avec nous, surtout ceux où on a été heureux. La poésie sert à ça, à emporter le monde avec nous, dans le temps et dans l’espace. »

  8 comments for “Vivonne – Jérôme Leroy

  1. 7 janvier 2021 à 17 h 37 min

    Belle année à toi…

    Aimé par 1 personne

  2. 8 janvier 2021 à 14 h 55 min

    belle année à toi aussi 🙂

    J'aime

  3. 10 janvier 2021 à 11 h 51 min

    Meilleurs vœux Hélène, ta chronique est magnifique ! Bises bretonnes ensoleillées 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. 10 février 2021 à 16 h 15 min

    Une belle découverte ! Merci pour ta participation aux coups de coeur <3.

    Aimé par 1 personne

    • 10 février 2021 à 18 h 02 min

      Merci à toi pour leur organisation ! J’aime vraiment ce rendez-vous, qui permet toujours de belles découvertes 😊

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :