Miss Islande – Auður Ava Ólafsdóttir

Ungfrú Ísland, 2019. Traduit de l’islandais par (le toujours très fameux) Éric Boury. Éditions Zulma, 2019 ;288 p

Mon avis :

Heureuse d’avoir retrouvé la prose réconfortante d’Audur Ava Olafsdottir. Miss Islande est le quatrième roman que je lis d’elle, mon préféré je crois, même si la fin arrive trop vite.

Hekla a un peu plus de vingt ans lorsqu’elle quitte sa province natale des Dalir pour Reykjavik. Avec son prénom de volcan, sa Remington et ses manuscrits en bandoulière, elle lit le Ulysse de Joyce en anglais et veut réussir à vivre de sa plume. Las, tout ce qu’on lui propose, c’est de briguer le titre de Miss Islande, puis un boulot de serveuse. Qu’importe, Hekla est déterminée. Elle réussira.

Avec ses meilleurs amis, ils se serrent les coudes. Isey, jeune mariée et mère de famille, n’ose pas avouer à son mari qu’elle écrit et en vient à cacher son carnet de notes dans un seau. Jon John, l’étoffe d’un costumier de théâtre, rêve de pouvoir vivre au grand jour son homosexualité. Mais dans les années soixante, la société patriarcale a la dent dure et les oeillères bien accrochées.

Entre se rogner les ailes et prendre leur envol, leur coeur à tous les trois balance dans le vent… Et en Islande, ça souffle.

Miss Islande raconte la terre battue d’un passé millénaire en train d’enfanter ses premières pousses vives, exubérantes, tenaces. C’est un roman féministe, mais surtout humaniste. Drôle, tendre, mélancolique, au ton léger, à l’idée profonde. Des personnages vraiment attachants. Un bonheur de lecture et un coup de coeur, à découvrir.

« Elle a dit que certaines personnes s’engendrent elles-mêmes. Comme toi. Elle m’a demandé de te dire bonjour avant d’ajouter… qu’il fallait… porter en soi un chaos… pour pouvoir mettre au monde une étoile qui danse. »

Les autres romans de l’auteure chroniqués sur le blog sont par ici : Le rouge vif de la Rhubarbe, Ör, Rosa Candida

Cet article, publié dans 1.5 Litt. d'Europe du Nord, 2019, Coups de coeur, Islande, Rentrée automne 2019, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Miss Islande – Auður Ava Ólafsdóttir

  1. lorenztradfin dit :

    « prose réconfortante » – en effet, je signe !

    Aimé par 1 personne

  2. Eve-Yeshé dit :

    je l’ai déjà noté car j’aime bien lire un de ses livres de temps en temps… Mais, avec le confinement, je rame un peu, je vais attendre la réouverture de la BM 🙂

    J'aime

  3. Merci pour ce joli retour Hélène 🙂

    J'aime

  4. jostein59 dit :

    Olafsdottir, toujours un plaisir de lecture

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s