Oscar et la recette du bonheur – Sarah Moore Fitzgerald

The apple Tart of hope, 2014. Traduit par Valérie Le Plouhinec. Albin Michel jeunesse (à partir de 11 ans), 2017 ; 240 p.

Ma chronique :

Je vous ai mis aussi le livre original, car je trouve hélas que ni le titre français ni son visuel de couverture ne rendent vraiment justice à ce formidable roman jeunesse irlandais – par ailleurs très bien traduit (Certes, « La tarte aux pommes de l’espoir » ne rend pas grand chose en français… mais quand même). Je l’ai lu d’une traite.

Oscar et Meg ont quatorze ans et vivent dans un petit village irlandais au bord de la mer. Ils sont voisins et les meilleurs amis du monde depuis toujours. Oscar n’est pas comme les autres. Il a un don. Celui de « flairer des choses dont on imagine qu’elles n’ont pas d’odeur, par exemple la tristesse ou la détresse. La peur et le désespoir », et de préparer des tartes aux pommes qui redonnent le sourire et l’espoir aux gens (d’où le titre original).

Oui mais voilà. Meg et ses parents sont partis vivre en Nouvelle-Zélande pour six mois. Et Oscar disparait. On ne retrouve de lui que son vélo et ses baskets, repêchés non loin de la jetée… Tous craignent le pire. Sauf Stevie, le petit frère d’Oscar. Et Meg.
… Mais que s’est-il donc passé, ces derniers mois ?

Oscar et la recette du bonheur est une très jolie histoire d’amitié portée par des personnages attachants. Les voix de Meg et d’Oscar alternent pour construire un récit mené tambour battant. Le roman aborde avec finesse et sensibilité des thèmes complexes comme le harcèlement scolaire, les personnalités toxiques ou encore la jalousie. Ce faisant, jamais il ne cesse de pétiller de lumière.

« Quand Oscar était mon ami, rien n’était jamais contrariant ni compliqué. Tout était simple, agréable et amusant. Tout avait un sens. »

★★★★★★★★★☆

— Avec cette lecture, je participe au challenge Objectif PAL d’Antigone (ce livre est sur mes étagères depuis fin 2017) et au Mois Irlandais du tout nouveau club de lecture The Beach Book Club (n’hésitez pas à le rejoindre sur sa page FB [par ici] !) —


NB : Je continue tranquillement mon exploration des auteurs jeunesse irlandais… A venir : Skully Fourbery de Derek Landy et Les orphelins de métal de Padraig Kenny (je vais sans doute aussi concocter une sorte de billet récapitulatif, avec l’ensemble de mes billets irlandais jeunesse et les fiches auteurs)

Cet article, publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 2017, 7.3 Jeunesse & young adult, Chroniques (toutes mes), est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Oscar et la recette du bonheur – Sarah Moore Fitzgerald

  1. Ping : Douze (et quelques) auteurs jeunesse irlandais – Billet récapitulatif | Lettres d'Irlande et d'Ailleurs

  2. Des thèmes abordés qui sont importants et qui devraient plaire aux jeunes lecteurs comme aux parents. Belle soirée Hélène, bises bretonnes 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Antigone dit :

    C’est vrai que la couverture originale est plus jolie et plus attractive. Une bien belle histoire on dirait ;).

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Objectif pal de février ~ le bilan – Les lectures d'Antigone

  5. Ping : Lettres d’Irlande au féminin – Billet récapitulatif | Lettres d'Irlande et d'Ailleurs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s