Les couleurs de Lisbonne, préambule et récapitulatif : que faire à Lisbonne ?

J’étais en train d’écrire mon prochain billet sur le quartier de l’Alfama, quand j’ai réalisé que mon propos commençait à tenir du roman fleuve en train de mourir d’indigestion après s’être mordu la queue. Voici donc, pour organiser un peu tout ça, un tour d’horizon introductif de mes futurs billets – je rajouterai au fur et à mesure les liens, lorsqu’ils seront postés.

Alors, que faire à Lisbonne ?

• Flâner et se perdre dans les ruelles de l’Alfama (et tomber amoureux de ce quartier)
• Admirer la vue du Miradourio (belvédère) Santa Luzia (et boire un ginjinha au quiosque)
• Dîner en terrasse en écoutant du fado
Les couleurs de Lisbonne #2 : Les ruelles de l’Alfama

• Remonter le temps dans le tramway 28
• Prendre l’ascensor da Bica, le plus vieux de Lisbonne (et déjeuner au Time out Market / Mercado da Ribeira, puis se balader dans le Cais do Sodre)
• Prendre aussi celui da Gloria pour voir le soleil se coucher sur Lisbonne depuis le Miradourio de Sao Pedro de Alcantara (et découvrir le Bairro Alto, à faire pâlir Montmartre)
Les couleurs de Lisbonne #3 : Tramways et funiculaires

• Arpenter la place du commerce (plaça do comercio) puis tremper ses pieds dans le Tage
• Découvrir les boutiques de la Baixa (après un déjeuner à la même terrasse que Fernando Pessoa)
• Voir (et rester soufflé par) l’elevador Santa Justa
Les couleurs de Lisbonne #4 : La place du commerce et Baixa

• Risquer un torticolis carabiné (à force d’admirer au sol le pavage en mosaïques et les azulejos sur les murs)
Les couleurs de Lisbonne #5 : Pavés et Azulejos

• Monter sur les remparts du Castelo Sao Jorge (puis descendre dans la Mouraria)
Les couleurs de Lisbonne #6 : Le Castelo Sao Jorge

• Se régaler d’un street art d’une rare qualité (et triper, triper, triper)
Les couleurs de Lisbonne #7 : Street-art

• Admirer le Monastère des Hyéronimites (Mosteira dos Jeronimos), s’étonner du monument des explorateurs et pousser jusqu’à la Tour de Bélèm (Torre de Bélem)
• Faire la queue pour déguster les meilleurs Pastéis de Nata de Lisbonne
Les couleurs de Lisbonne #8 : Le quartier de Bélem

A Lisbonne, on mange très bien et pas cher. Je vous partagerai à mesure de bonnes adresses.

Quelques conseils d’ordre pratique :

Prévoir des chaussures de marche avec une semelle qui ne glisse pas : à Lisbonne, la ville aux sept collines, on marche énormément, et surtout en côtes sinueuses, descentes abruptes et escaliers monumentaux. Partout au sol, un pavage en mosaïques extraordinaire, souvent splendide et ancien, très usé et passablement casse-cou !

Penser à l’argent liquide : dans beaucoup de petits commerces et restaurants de Lisbonne on ne peut pas payer en carte bleue. Il y a pas mal de distributeurs bancaires, par contre, donc ce n’est pas compliqué de se ravitailler en monnaie ; il faut juste y penser !

Acheter une carte de transports : à l’unité, les tickets pour le tramway et les funiculaires sont vraiment onéreux (de mémoire 2,60€ et 3,70€), et pourtant il faut absolument les prendre et les reprendre, tellement c’est bien. Du coup, le bon plan est d’acheter une carte, avec le forfait « Zapping », valable pour tout, bus, métro, électricos (les trams), ascensors (les funiculaires) et elevadors (ascenseurs). On paye la carte 0,50€ et on la charge du montant que l’on souhaite. Tout revient à peu près moitié prix avec ce forfait (exemple, j’ai fait le compte à un moment, avec 9€13 j’avais pris deux trams, deux funiculaires, un bus et trois métros). Je l’ai achetée dans une station de métro, on peut aussi la prendre à l’aéroport, c’est sans doute le plus pratique.

A bientôt pour le prochain billet !

Vue sur l’Alfama et le Tage

Publicités
Cet article, publié dans Lisbonne (avril 2018), Voyages, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Les couleurs de Lisbonne, préambule et récapitulatif : que faire à Lisbonne ?

  1. Merci beaucoup, précieux conseils, ta photo est magnifique ☺ bises !

    Aimé par 2 personnes

  2. Je rêve de découvrir le Portugal. Cela me fait penser aux grand navigateurs, aux découvertes.. Merci pour ce beau partage, passe un très bon weekend 🙂 Bises bretonnes ensoleillées

    Aimé par 1 personne

  3. Ping : Les couleurs de Lisbonne #2 : Les ruelles de l’Alfama | Lettres d'Irlande et d'Ailleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s