Quelques BDs #1 : Les vieux Fourneaux (Lupano et Cauuet) & Vies volées (Matz et Mayalen Goust)

J’ai envie de parler un peu plus sur le blog des nombreuses BDs que je lis, mais un billet dédié pour chacune me parait un peu disproportionné, leur contenu tenant plus de l’avis que d’une véritable chronique. Du coup, je vais tenter ce concept de billet « groupé ». On verra si ça perdure !

Les vieux Fourneaux – Lupano & Cauuet

Scénario : Wilfrid Lupano ; Dessins : Paul Cauuet. Éditions Dargaud, tomes 1 et 2 : 2014, tome 3 : 2015 et tome 4 : 2017

Mon avis :

Gros coup de coeur pour cette série, dont j’ai enchainé la lecture des trois premiers tomes (un quatrième est sorti il y a quelques mois). Wilfrid Lupano au scénario et Paul Cauuet au dessin font des merveilles. Antoine, Émile et Pierrot ont grandi ensemble. Aujourd’hui ils ont soixante-dix ans bien passés et le premier tome, Ceux qui restent, s’ouvre sur l’enterrement de la femme d’Antoine ; triste occasion où nous faisons la connaissance des trois compères. Entre passé et présent, souvenirs et rebondissements actuels, Lupano et Cauuet brossent trois chemins de vie uniques, des personnalités attachantes contées avec justesse.

Un humour omniprésent, du drame, de la lutte des classes,  des années cinquante à nos jours, on suit l’évolution de la société, les changements politiques, la crise, les bouleversements sociaux et culturels. Des dialogues savoureux, un dessin vivant et soigné, tant dans les expressions des personnages que pour les décors, cette lecture a été de bout en bout un grand moment de plaisir. Dans chaque tome on découvre plus particulièrement un personnage. Dans Ceux qui restent c’est Antoine et sa femme, dans Bonny and Pierrot Pierrot le vieil anarchiste, dans Celui qui part, Mimile le vadrouilleur. Et parfois le ton n’hésite pas à grincer ni à écorcher ; les dessous des histoires ne sont pas tous jolis jolis. Un coup de coeur, donc, je ne suis pas la première à le dire, mais vraiment, voilà quelques Bds à découvrir !

– Tu comptes faire chier le monde encore longtemps ?
– Le plus longtemps possible, oui. Qu’est ce que tu veux faire d’autre ? À nos âges, il n’y a plus guère que le système qu’on peut encore besogner. Du coup, ma libido s’est reportée sur la subversion. C’est ça ou moisir du bulbe.

Vies volées : Buenos Aires, place de mai – Matz & Mayalen Goust

Scénario : Matz ; Dessins : Mayalen Goust. Éditeur : Rue de Sèvres, 2018

Mon avis :

Changement de style et de décor pour ce one shot nouvellement paru. Le scénario est basé sur des faits réels. 1998, en Argentine, les Grands-Mères de la place de Mai recherchent toujours les cinq-cent bébés arrachés à leurs parents opposants à la dictature militaire, de 1976 à 1983, et qui ont été placés dans des familles plus ou moins proches du pouvoir en place.

Mario et Santiago, la vingtaine, sont amis depuis l’enfance. Le premier est miné par l’absence de photos de sa mère durant sa grossesse et le silence de ses parents lorsqu’il aborde le sujet, il veut passer les tests ADN, soupçonnant d’être un des enfants volés de la dictature. Santiago le charmeur, lui, ne se pose pas de questions, mais il va aussi passer les tests, séduit par l’infirmière. Les résultats vont influer sur leurs vies entières. Vies volées est un très beau roman graphique qui s’attache à la psychologie des victimes et des survivants. Une histoire touchante de quête d’identité et de reconstruction de soi. Le dessin, plein de douceur et d’élégance, met vraiment en valeur ce récit poignant. Je conseille !

Publicités
Cet article, publié dans 1.2 Littérature française, 7.1 BD-Roman graphique, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Quelques BDs #1 : Les vieux Fourneaux (Lupano et Cauuet) & Vies volées (Matz et Mayalen Goust)

  1. « Vies volées : Buenos Aires, place de mai » m’attire beaucoup. Je trouve le sujet terrible mais passionnant. Merci pour ce billet. Passe un très bon weekend, Bises d’une Bretagne ensoleillée au possible, Malzenn est heureuse et moi aussi car on peut faire nos balades 🙂

    Aimé par 2 personnes

  2. Bravo pour cette nouvelle rubrique, j’aimerais lire les deux bds, si différentes mais si passionnantes à découvrir. Merci, bonne soirée ☺

    Aimé par 1 personne

  3. Les deux me tenteraient beaucoup =)

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Mes prochaines lectures #1 | Lettres d'Irlande et d'Ailleurs

  5. Ping : Ils me font envie, vous les avez lus ! #02 – Les miscellanées d'Usva

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s