Un Noël en famille – Jennifer Johnston

Foolish mortals, 2007. Traduit de l’anglais (Irlande) par Anne Damour. Belfond, 2009 ; réédité en poche chez 10-18, 2010

Ma chronique :

Jennifer Johnston est une auteure irlandaise que j’affectionne particulièrement. Je trouve que sa voix se situe à mi-chemin entre celles de Maggie O’Farrell et d’Anne Enright. J’ai déjà lu cinq de ses romans, mais heureusement il m’en reste encore pas mal à découvrir !

J’ai trouvé hélas ce Noël en Famille un peu moyen. Le début semble déjà lu ailleurs : suite à un accident de voiture, Henry, presque la cinquantaine, se retrouve à l’hôpital, amnésique. Ses proches se succèdent à son chevet, mais quels étaient vraiment leurs relations ? Heureusement, l’histoire évolue agréablement et recèle plus d’une surprise. Le titre français, par contre, reste tout pourri jusqu’au bout ; l’original est Foolish Mortals, d’après un vers de Shakespeare, ce qui a quand même plus de gueule, mais aussi de sens, vu que le Noël en question, même s’il est effectivement une sorte de point d’orgue de l’histoire, ne concerne réellement que les dix dernières pages du livre !

Mais malgré ces quelques bémols, ce fut une lecture plaisante. La plume déliée de Jennifer Johnston, son oeil ironique, son ton toujours très juste et son sens du dialogue, ce talent qu’elle a pour raconter sans les dire les relations entre les êtres, pour mettre en scène les fêlures, les non-dits, les mesquineries et les attachements, sont un vrai bonheur à retrouver, à chaque fois.

Si vous voulez découvrir cette auteure (foncez !), je vous conseille de commencer avec Les Ombres sur la Peau, Un Noël blanc ou La femme qui court (c’est celui-ci que moi j’ai lu en premier).

« Les mots tournoient dans ma tête, comme des poissons dans un étang, quand vous tendez la main pour en attraper un, il est déjà parti, éclair doré ou vert, et plonge dans les profondeurs, vous laissant la main vide, ils effleurent vos doigts, malicieux, rouge et or, argent, bleu et vert, mais vous n’êtes pas assez habile pour en saisir un. »

Publicités
Cet article, publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 8.3 Challenges, Objectif PAL, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Un Noël en famille – Jennifer Johnston

  1. Eleonore dit :

    J’avais repéré Un Noël blanc pour le cold winter challenge. Peut-être le lirai-je cette année (?)

    Aimé par 1 personne

  2. kathel dit :

    De cette auteure, j’ai lu Le sanctuaire des fous (aimé, je crois, mais c’est vieux…) et De grâce et de vérité, pour lequel j’étais un peu mitigée…

    Aimé par 1 personne

    • LadyDoubleH dit :

      Les deux autres que j’ai lu de Jennifer Johnston sont Petite musique des adieux et Ceci n’est pas un roman. Des lectures que j’avais apprécié mais qui ne m’ont guère laissé de souvenirs en fait. Les avis que j’ai pu lire sur les deux que tu as lu rejoignent ce que tu en dis 🙂 Le sanctuaire des fous sera mon prochain !

      Aimé par 1 personne

  3. Antigone dit :

    Il faudra que j’essaye cette auteure un jour alors. J’adore Maggie O’Farrell.

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Objectif pal d’avril ~ le bilan – Les lectures d'Antigone

  5. lewerentz dit :

    J’aime aussi beaucoup cette auteur; merci de la rappeler à mon souvenir.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s