Nouvelles découvertes irlandaises #16 : avril 2018

Du neuf : Deux sorties en poche aujourd’hui, et un auteur de dark fantasy d’Irlande du Nord, découvert à la bibli.

En poche

Avril 2018

Assez de bleu dans le Ciel – Maggie O’Farrell (10-18, 5 avril 2018)
Mon Midi mon minuit – Anna McPartlin (Pocket, 5 avril 2018)

Assez de bleu dans le ciel (paru en grand format chez Belfond en 2017, traduit par Sarah Tardy)

Ma chronique : par ici

Quatrième de couverture :  Une maison à des kilomètres de tout. Autour, rien que l’herbe verte, les trembles aux feuilles chargées de pluie et le ciel changeant du Donegal. Ce refuge, Daniel Sullivan va le quitter le temps d’une semaine pour se rendre aux États-Unis, son pays d’origine. C’est l’anniversaire de son père, qu’il n’a pas vu depuis des années. Dans la voiture qui le conduit à l’aéroport, une voix retentit à la radio : celle d’une femme dont il est sans nouvelles depuis vingt ans, son premier amour. Les souvenirs se déversent.
Replonger dans le passé, comprendre ce qui le pousse à abandonner ceux qu’il aime, Daniel ne pense plus qu’à ça. Et il y a son épouse Claudette, star de cinéma fantasque et passionnée. Comment lui révéler l’homme qu’il est véritablement ? Que peut-il encore promettre, lui qui n’a jamais su que fuir ?

L’auteure : Je l’adore. Voir ma fiche sur le blog

Ses autres romans chroniqués sur le blog • L’étrange disparition d’Esme Lennox (mon préféré, un gros coup de coeur) et • En cas de forte chaleur (très bien aussi !)

Mon midi mon minuit (paru en grand format au Cherche-midi en 2017, traduit par Valérie Le Plouhinec)

Ma chronique : par ici

Quatrième de couverture : C’était au début du mois de mars, un jour de pluie, mais un jour encore béni, comme beaucoup d’autres avant, dans la vie d’Emma. À 26 ans, la jeune fille amoureuse cohabitait avec le bonheur. Elle formait avec John, son amour d’enfance, un de ces couples unis et heureux, tissant une belle vie remplie de grands projets et de bons amis.
Jusqu’à ce soir de fête qui fait basculer son existence en un crissement de pneus et ce deuil qui menace de tout engloutir. Commence alors pour Emma, aidée de ses amis qui font bloc autour d’elle, un long chemin pour que tout ne s’arrête pas là, pour qu’après la nuit revienne le jour.

Son autre roman chroniqué sur le blog : Les derniers Jours de Rabbit Hayes (un coup de coeur)

Nouvel auteur

Paul Kearney : Auteur de fantasy né à Ballymena, dans le Comté d’Antrim en Irlande du Nord, en 1967). Il a fait des études d’anglo-saxon, de moyen anglais et de vieux norrois à l’Université d’Oxford, avant de passer plusieurs années aux États-Unis et au Danemark pour ensuite revenir s’installer en Irlande du Nord, dans le comté de Down.

Plusieurs cycles de fantasy : Les Monarchies divines (5 tomes), Les Mendiants des mers et Les Macht (en grand format aux éditions du rocher et en poche chez Points puis au Livre de Poche)

J’ai emprunté le premier tome des Monarchies divines à la médiathèque : le Voyage d’Hawkwood. Il fut une époque où j’ai dévoré tout un tas d’excellente fantasy, plutôt américaine (Raymond Feist, Robin Hobb, Robert Jordan, Tad Williams, David Eddings, le cycle de Xanth de Piers Anthony, et j’en passe !) mais pas trop de la dark, sauf La compagnie noire de Glenn Cook, les chroniques de la lune noire en BD et bien sûr George Martin, à sa sortie française – les sept premiers tomes lus en mars 2003 haha, quand on appelait encore ce cycle Le Trône de fer – et pas Game of Thrones 😉
Je vais voir si ce roman-ci me branche.

Publicités
Cet article, publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, Nouvelles découvertes, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Nouvelles découvertes irlandaises #16 : avril 2018

  1. Eve-Yeshé dit :

    j’ai bien aimé « Assez de bleu dans le ciel » mais mon préféré reste « La disparition d’Esme Lennox » un coup de foudre 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Folavril dit :

    J’aime beaucoup l’univers de Maggie O’Farrell! il faut que je lise celui-ci 🙂

    Aimé par 2 personnes

  3. Je suis curieux de lire le Anna Mc Partlin car j’avais adoré son premier roman. Passe un excellent weekend 🙂 Bises bretonnes !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s