Poussière tu seras – Sam Millar

millar poussière fayard millar poussière points

The Darkness of Bones, 2006. Traduit par Patrick Raynal. Paru chez Fayard noir en 2009 ; réédité en poche au Seuil, collection « Points policier », en 2013.

Ma chronique (initialement publiée sur Babelio le 29 juillet 2014) :

Belfast, Irlande du Nord. Depuis le décès accidentel de sa mère, tuée par un chauffard ivre, Adrian Calvert vit seul avec son père Jack, ancien flic décoré, alcoolique. Leurs rapports sont houleux. Et un jour, Adrian disparait. S’ensuit une enquête difficile et des découvertes sordides, à mesure que le passé revient à la surface, tant celui des lieux que celui des protagonistes.

Quand une craie crisse dans l’aigu sur un tableau noir, les nerfs de la colonne vertébrale se hérissent, les épaules et le cou se contractent comme si on anticipait l’arrivée imminente et brutale d’un coup, les dents grincent ; le souvenir ensuite persiste, générant un malaise diffus… La plume crue et virtuose de Sam Millar crée ce genre de dissonances. Elle marque et fait vibrer en nous la corde la plus sensible.

Poussière tu seras va plus loin qu’une simple dualité entre le bien et le mal. Il y a, tout au long de ce polar noir, trois forces en équilibre. Trois forces symbolisées par les trois couleurs omniprésentes tout au long de l’histoire : le blanc de la neige et de l’innocence, le rouge du sang et de la douleur à vif, et le noir du désespoir et de la perte. Trois forces tout juste en équilibre, telles le triskell celte. La vie, la mémoire et la mort. La survie.

Quand tu crois que les choses sont devenues trop noires dans ta vie, Adrian, souviens-toi toujours qu’il n’y a que dans la nuit qu’on peut voir les étoiles.

Un très bon thriller pour les amateurs du genre ; une ambiance saisissante.

L’auteur : Sam Millar est né en 1958 à Belfast. Ecrivain et dramaturge irlandais, lauréat du Brian Moore Short Award en 1998, l’Irlandais Sam Millar est un ancien combattant de l’IRA, qui a purgé vingt ans de prison pour le braquage d’un fourgon. Il écrit comme on se venge, avec urgence, calcul et précision. Son autobiographie On the Brinks est dans ma PAL.

Publicités
Cet article, publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, 7.5 Policiers et thrillers, Irlande du Nord, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Poussière tu seras – Sam Millar

  1. Merci, je vais le lire ! Bon dimanche ☺

    Aimé par 1 personne

  2. Frédéric dit :

    tu as toujours le coup pour dénicher des pépites. Tu donnes l’envie de découvrir l’univers de cet auteur que je ne connaissais pas, merci 🙂 bonne soirée et bises bretonnes 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s