Bonjour deux mille seize !

En lecture/écriture pour 2015, j’avais quelques projets : créer ce blog, écrire plus de chroniques et de poèmes, atteindre 100 j’aime sur ma page facebook (j’avais fini 2014 à 66). Pour tout cela au moins, l’année 2015 aura été pour moi une source de joie, car j’ai atteint tous ces objectifs.

j’ai lu 65 livres (ceux que j’ai préféré sont par là), ainsi qu’une trentaine de bandes dessinées (deux sont chroniquées). L’an dernier j’en avais lu 79, mais c’était exceptionnel ; quand j’arrive à 60 livres lus dans l’année,  je suis toujours satisfaite. Ce total comprend 23 livres irlandais, dont 11 nouveaux auteurs pour moi (sans compter bien sûr l’anthologie de poésie, un livre, 25 nouveaux auteurs hihi) ; l’an dernier c’était 19 irlandais dont 6 nouveaux auteurs, 2015 est donc un excellent cru ! Tous livres confondus, 6 relectures, c’est à peu près pareil tous les ans car cycliquement je relis le Cycle de Dune, les Cantos d’Hypérion, le Seigneur des Anneaux et quelques classiques.

J’ai écrit 37 chroniques de livres sur l’année (en 2014 j’en avais écrit 12 en six mois, le progrès est donc net), ainsi que 12 autres billets sur ce blog en quatre mois.
Ce blog créé en août a déjà plus de mille visites, 18 followers, et m’a permis de rencontrer d’autres passionnés ; le pied.
43 nouveaux j’aime sur ma page facebook (dont 2 hier, l’année s’est terminée en beauté), ce qui monte à 109 le nombre de bougies qu’il faudra que je souffle pour fêter ses trois ans le 2 janvier !

Et bien sûr tout au long de l’année j’ai écrit :

… L’année terrible…

Pour Charlie

L’éclipse en plein midi
La violence barbare
Ils ont assassiné douze vies de Charlie.
En brisant la lanterne, en éteignant ce phare
Ils nous voulaient muets, plumes des ailes déchirées.

Mais les éclats de verre
Reflètent la lumière,
Un vent indigné s’est soudain mis à souffler
« Liberté ! » sur tous les cœurs de l’humanité,
Et ça s’est embrasé.

Le soleil s’est relevé cette pleine nuit
Et le monde tout entier est devenu Charlie.

… année de maux, de mots…

Dans son antre

Le métro glisse sur les rails
Telle une bête grincheuse,
Des êtres humains plein les entrailles,
Repue, gourmande, paresseuse.

Sinueux monstre boulimique
Qui plonge en grinçant dans le noir
Et nous emporte sans espoir
Dans des grognements fantastiques.

Arrêts cahoteux sous la ville,
Sur des quais puant l’excrément,
Le ver géant vomit sa bile,
Trop-plein de gens, des survivants ;

Les autres iront jusqu’à leur tombe,
Loin dans son antre, dévorés,
Et orneront les catacombes
De mille ossements entassés.

… de nostalgie…

Sur le fil

L’espace d’un instant
Intense, différent
Comme la soie, une île,
Nos souffles sur le fil.

Partage sous tension
Corps et âme en fusion,
Nous devenons l’ailleurs,
La clef et le vecteur,

Toi et moi en un tout
D’énergie sidérale,
Cosmique et animale,
En lien sans garde-fou ;

En nous le souffle explose
Comme la création,
L’univers et la gnose,
Genèse de l’union.

… Année d’espoir aussi…

À l’Encre des Nuages

Tu as tracé mon nom à l’encre des nuages.
Avec un coeur battant pour chasser les orages ;
Au reflet d’océan j’ai senti refleurir
Le bleu profond du ciel en brassées de sourires.

Emportée par l’aimant, captive de ton sillage,
Je libère l’espoir que jamais ne chavire
Cet oiseau envolé de sa cage, le désir ;
De toi, traçant mon nom à l’encre des nuages.

… et de gniaque !

Change la donne et recommence
A chaque instant choisis ta danse
Libère en toi le prédateur
Ses hurlements chassent les pleurs

Plante des graines fécondes
Dans les empreintes de tes pas
N’oublie jamais la terre est ronde
Tu peux chanter la tête en bas

Sur l’échiquier tu es la reine
Le fou le roi le cavalier
Invente les règles qui conviennent
Tous tes barreaux tu dois scier !

… Et maintenant, bonjour 2016 !

Le plaisir de mettre les compteurs à zéro les yeux brillants, l’excitation mêlée du trouble de voir devant soi s’offrir 365 nouveaux jours, encore inexplorés ! 366 même cette année ; 2016 est généreux, déjà. Le coeur vaillant, courage en bandoulière, en route vers de nouvelles aventures humaines et littéraires… Bonne année à toi cher lecteur (chère lectrice) ! Grâces soient rendues à tes allées et venues.

Cette année, mes bonnes résolutions seront d’écrire et d’aimer mieux, de lire autant, mais d’horizons vastes et différents. Et de toujours participer, à mon niveau modeste mais passionné, au rayonnement renouvelé des Lettres Irlandaises !

Poèmes © 2015 Hélène Hiblot et Lettres d’Irlande et d’Ailleurs.

Artwork (c) Pejac

Artwork © Pejac (sa page fb ici)

Publicités
Cet article, publié dans 8.1 Blablas, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Bonjour deux mille seize !

  1. kathel2 dit :

    Je souhaite plein de bonnes choses pour l’année qui commence.

    Aimé par 1 personne

  2. maevedonovan dit :

    Une belle année à toi. Dis-donc bravo pour les poèmes !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s