Ma Rentrée littéraire – bilan provisoire #1

Côté Irlande

Dans mon billet du 11 août, j’avais fait le tour de la rentrée littéraire 2015, côté Irlande :

Le Testament de Marie de Colm Toibin –> cf. ma chronique du 21/08/15
Tout ce qui est solide se dissout dans l’air de Darragh McKeon –> cf. ma chronique du 28/08/15
La déchirure de l’eau de John Lynch –> cf. ma chronique du 21/09/15
La Neige noire de Paul Lynch
A la Poursuite du grand chien noir de Roddy Doyle
Une Fille est une chose à demi d’Eimear McBride

A ce jour : trois livres lus (et chroniqués) ; de très beaux moments de lecture, et déjà un coup de coeur ! (pour le roman de Darragh McKeon)

A venir : Les romans de Paul Lynch et de Roddy Doyle trépignent dans ma PAL depuis la semaine dernière. Par contre, le style très ardu (voire illisible diraient certain-e-s) du début du roman d’Eimear McBride me refroidit pour le moment… je le lirai peut-être, mais plus tard)


Mais cela ne s’arrête pas là : de nouvelles sorties irlandaises ont été découvertes !

Un titre via le blog Mille (et une) lectures :

9782070143955Charlie le Simple de Ciaran Collins, paru le 1er octobre 2015 chez Joelle Losfeld.

« Charlie est affublé d’un surnom particulier, gamal, qui vient du vieil irlandais et qui signifie idiot, retardé. Bien qu’étant un adolescent un peu spécial, Charlie est pourtant tout sauf stupide.

Poussé par son psychiatre, le Dr. Quinn, qui lui a conseillé d’écrire mille mots par jour, Charlie relate, dans son journal, les événements traumatisants qu’il a vécus. Mais il ne sait pas par où commencer, il n’est pas certain non plus de vouloir revivre l’histoire horrible de ses deux meilleurs amis, Sinéad et James. Charlie rechigne à la tâche, il n’arrive pas à écrire, ne voulant pas retomber dans un passé douloureux, encore présent.
Où commence réellement son histoire? Quand Sinéad l’a défendu devant tous leurs camarades pour la première fois? Quand elle est tombée amoureuse de James, brisant ainsi le cœur de tous les autres garçons de la classe? Ou quand Charlie a été accusé d’un crime qu’il n’a pas commis?
La narration extrêmement intelligente et pleine d’humour de l’auteur rend le personnage de Charlie très attachant, malgré l’histoire tragique qu’il nous raconte. »

Et deux titres sur le blog d’Yvon :

cavanagh défenseLa Défense de Steve Cavanagh, un thriller paru le 16 septembre 2015 chez Bragelonne.

« Ancien escroc devenu avocat, Eddie Flynn a connu les deux carrières et décidé de ne plus plaider. Le chef de la mafia russe va pourtant l’y obliger : pour le convaincre d’assurer sa défense, il a enlevé sa fille et menace de l’exécuter. Détail supplémentaire : Eddie devra se présenter devant le juge avec une ceinture d’explosifs dans le dos.
Flynn a quarante-huit heures pour gagner le procès du siècle. Le FBI scrute le moindre de ses gestes. Pour un bon avocat, c’est presque mission impossible ; un simple arnaqueur baisserait sûrement les bras.
Mais on parle d’Eddie, là. L’adrénaline, il aime ça. »

couv_I22 Le Règne hystérique de Siffoney, 1er Roi d’irlande de Spike Milligan, paru en septembre 2015 aux éditions  Wombat.
Titre original : The Looney. An Irish Fantasy (1987).  Traduit par Béatrice Vierne.

« Un grand roman nonsensique, irrévérencieux et ravageur. »
Ouvrier au cul d’une bétonnière sous la pluie d’un faubourg londonien gangréné par le National Front (dont le programme politique se résume à : « J’vais t’exploser la tronche, fumier »), Mick Siffoney serait-il en réalité un descendant des rois d’Irlande, comme son père le lui a juré, couché sur son lit de mort ?… Voilà donc la famille Siffoney au grand complet – avec femme, enfant, chien péteur et perroquet bavard (« Touche pas ta bite, matelot ! ») – qui débarque dans son village natal de Deghooleen pour reconquérir sa couronne. Comme si l’Irlande n’avait pas déjà assez de problèmes comme ça !


Et maintenant, ma rentrée littéraire 2015 côté « Reste du Monde et de l’Univers » :

(Car oui, j’ai prévu aussi quelques lectures hors Irlande ! -sourires-)

Pour les Etats-Unis : Someone de Alice McDermott (en cours)
Pour l’Angleterre : Funny Girl de Nick Hornby (en cours)
Pour l’Islande : D’ailleurs, les Poissons n’ont pas de Pieds de Jon Kalman Stefansson
Et pour la France : La Logique de l’amanite de Catherine Dousteyssier-Khoze


Et pour vous, cette rentrée littéraire est-elle aussi un bon cru ?

Publicités
Cet article, publié dans 1.1 Littérature Irlandaise, Rentrée automne 2015 (du 20 août au 15 octobre), est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Ma Rentrée littéraire – bilan provisoire #1

  1. Maeve dit :

    Dans ma PAL « Reste du Monde et de l’Univers », j’ai aussi « D’ailleurs les poissons n’ont pas de pieds ».
    Et pour la PAL « Irish TOC » : je viens de découvrir il y a une minute (chrono en main !!) que Gulf Stream publie un livre jeunesse sur l’anneau de Claddagh. Hum, la curieuse que je suis ne peux résister. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. lewerentz dit :

    Je suis en train de lire « Funny girl » et malgré un début un poil difficile où je trouvais cela « girl » mais pas « funny », je suis maintenant bien dedans et je me régale !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s