La famille du tigre ailé – Paula Fürstenberg

Familie der geflügelten Tiger, 2016. Traduit de l’allemand par Stéphanie Lux. Éditions Actes Sud, 2020 ; 224 p. ★★★★★★★★★☆ Mon avis : Voici un titre joliment intriguant. J’ai découvert ce roman en cherchant des idées pour ma participation au challenge Les feuilles allemandes qui se tient au mois de novembre, organisé pour la quatrième année…

Un homme sur la plage – Jennifer Johnston

The railway station man, 1989. Traduit par Sophie Foltz. Les Belles lettres, 1991 – Réédition : Le serpent à plumes, coll. Motifs, 2000 ; 309 p. ★★★★★★★★☆☆ Mon avis : Années 80, un petit village sur la côte du Donegal, au nord-ouest de l’Irlande. Helen peint. Elle vit ici depuis quelques années, depuis que son…

Nouvelles découvertes irlandaises #39 : janvier à mars 2022

Cela fait une éternité que je n’ai pas publié de billet de nouvelles découvertes irlandaises, et maintenant je ne sais même plus par quel bout les prendre, tant il y en a ! J’avais envisagé un temps de vous faire un billet seulement pour les poches, mais c’est aussi une avalanche de publications de ce côté-là !…

Ne me cherche pas demain (Sean Duffy, 3) – Adrian McKinty

In The Morning I’ll Be Gone, 2014. Traduit par Laure Manceau. Actes Sud, coll. Actes noirs, 2021 ; 384 p. ★★★★★★★★★☆ Mon avis : Attention, ne pas lire la quatrième de couverture du roman ! Ne me cherche pas demain est le troisième tome de la série de romans policiers historiques que le nord-irlandais Adrian McKinty situe pendant…

Les marins ne savent pas nager – Dominique Scali

Éditions La Peuplade, août 2022 ; 728 p. ♥ Mon avis (Rentrée automne 2022, 4) : J’ai l’impression d’y avoir laissé un bout de mon coeur, dans cette histoire. Ys me manque. Les marins ne savent pas nager est un livre-monde. Un livre-océan dont les mots nous emportent et déferlent, où les existences se brisent et flamboient,…

Poids plume – Mick Kitson

Featherweight, 2021. Traduit par Céline Schwaller. Éditions Métailié, août 2022 ; 320 p. ★★★★★★★★☆☆ Mon avis (Rentrée littéraire automne, 3) : « […] les mots me reviennent en cascade, tout comme les airs, les bruits et les voix que j’entendais crier et chanter à l’époque où j’étais une petite gazille, quand on m’a vendue et que Billy Perry…

Wild – Cheryl Strayed

Je lis peu depuis longtemps, mais néanmoins ma pile à chroniquer devient conséquente. Dernier coup de coeur en date, et futur prochain billet sur le blog : Les marins ne savent pas nager de la québécoise Dominique Scali (paru en août dernier aux Éditions La Peuplade). En attendant, je poste de temps en temps quelques retours…

Jusque dans la Terre – Sue Rainsford

Follow me to ground, 2018. Traduit de l’anglais (Irlande) par Francis Guévremont. Éditions Aux forges de Vulcain, août 2022 ; 224 p. ★★★★★★★★★☆ Mon avis (Rentrée automne 2022, 2) : Jusque dans la terre est le premier roman de l’Irlandaise Sue Rainsford. J’ai été fascinée par ce texte. Poétique et sombre, un réalisme magique un brin gothique…

Où es-tu, monde admirable – Sally Rooney

Beautiful world, where are you, 2021. Traduit de l’anglais (Irlande) par Laetitia Devaux. Éditions de l’Olivier, août 2022 ; 384 p. ★★★★★★★★☆☆ Mon avis (Rentrée automne 2022, 1) : J’ai adoré ce roman, mais ça n’a pas été tout à fait un coup de coeur, pas comme avec Conversations entre amis – qui pourtant avait moins de…